Le Lav’Plaisir

Au début des années 80, face aux nombreux problèmes de logement liés au développement des Zones Urbaines Prioritaires des habitants se regroupent afin de défendre leur droit. La CLCV (encore CSCV) voit son nombre d’adhérents augmenté et met en place dans les quartiers d’Angers des permanences. Des groupes se constituent.

En 1986 des groupements de commandes de produits alimentaires réapparaissent (ils avaient peu à peu disparu durant les « Trente Glorieuses »). On réfléchit alors plus largement à la création de multi-services de proximité dont l’objectif premier est de répondre aux attentes liées au cadre de vie du quartier.

Le « Lav’Plaisir », sur le quartier de Monplaisir situé au Nord Est d’Angers, ouvre ses portes en avril 1996 dans des mètres carrés sociaux appartenant à la société HLM Val de Loire.

pique-niqueS’appuyant sur les valeurs et statuts de la CLCV le groupe d’adhérents et d’habitants porteurs du projet se sont fixé plusieurs objectifs :

–        Social : développer des actions visant à rompre l’isolement, faciliter les échanges entre personnes, développer l’autonomie, informer les usagers sur la vie du quartier.

–        Economique : faire bénéficier aux habitants du quartier de services à prix réduits

–        Politique : permettre un apprentissage et un exercice de la vie associative et de ses valeurs : « être acteur de son quartier ».